un petit tour et puis s'en va

une fille qui ne veut plus d’une vie fade

Envahie

Voilà, mes parents sont partis hier, mon oncle et ma tante sont arrivés aujourd’hui... ils ne nous ont même pas laissés une soirée de répit alors qu’ont leur avait dit de venir que demain. Mais non les deux cassos de la famille non même pas le droit à ça ... j’en peux plus... j’avais envie de passer un dimanche tranquille peinarde profite de ma télé me faire un do mac en mattant le 3 eme épisode de la saison 3 de mister robot. Et vu que ma cousine est repartie dans sa dépression de merde, parce que madame a oublié ses cachetons je suis sur que ces deux connards vont (...)

Fatigue émotionnelle

Je suis toujours sur la route on a été en suede pour rien ... 7 h de bouchon en Allemagne, à l heure ou je te parles il me reste encore 500 km j’en peux plus ... Du coup je ressasse l’histoire avec l’autre ... le mec je le connaissais même pas on s’est vu qu’une fois ... je me trouve ridicule ... c’est juste que j’ai l’impression que je retrouverais personne fin’ je sais pas ... je sais pas je ressasse la soirée mon comportement ... j’ai mal au coeur ... j’ai envie de lui renvoyer un sms mais ça serait ridicule et je m’enfoncerais encore plus ... pourtant au (...)

Être une psychopathe

Je suis en ce moment à l arrière de la voiture de mes parents je dois les accompagner en suede sauf qu’ils n’ont pas réaliser que la Suède c’est loin et que l’on va avoir que qlq heures pour régler ce qu’il y a régler et qu’avec mon anglais tout moisi on part avec un sacré désavantage ! Bref toutes ces heures de routes ça me fait cogiter ... je voulais renvoyer un message à l’autre en faisant genre je me suis trompée de destinataire bref le truc le plus peter au monde du coup après en avoir parlé à mon pote K je vais pas le faire mais du coup je vais te copie (...)

Je suis en boucle et reboucle

Aujourd’hui atelier peinture&jardinage chez la future femme de mon cousin ( plus un frère qu’un cousin). Je sais que je suis là reine des connes, mais je pense encore à l’autre ... je regrette les paroles que j’ai eu, j’aurai du être détachée... je sais pas si j’aurai voulu une histoire avec lui ... mais le fait qu’il est stoppé toute notre pseudo de relation me fait du mal j’avoue ... j’ai l’impression que j’ai pas compté pour lui ... je voudrai juste qu’il me renvoi un petit sms ... je dis pas que j’y répondrai mais ça me ferai bcp de bien histoire de (...)

Mettre un point final à la torture mentale

Bon voila je me suis torturée l'esprit sur son dernier SMS ( je t'ai l'ai mis dans mon écrit précédent) jai débloque son num le lendemain donc est ce qu'il a rep à mes sms je ne sais pas ( bon y'a 99,999999 % de chances que non ). J'ai l'impression qu'il y a du non dit qu'il se cache derrière cette non petillance et derrière ce côté magique ... clairement, je me suis mal comportée pendant ce rencard, clairement je pense qu'il a été blessé. Mais ça me fait chier qu'il parle de petillance je sais pas ... le Mec on restait des heures et des heures au tel il m abreuvait d'amour ... (...)

Ego au fond du trou

Bon je lui ai renvoyé un SMS en lui disant : J'ai repensé a la soirée qu'on a passé ensemble et je me suis mise à ta place ( l'empathie mec)... j'ai l'impression que t'as pas du tout kiffer ma personnalité ou plutôt que tu m'as mal perçu, surtout quznd je t'ai fait la remarque sur ton physique ( alors qu'au final je pense qu'on s'est mal compris) j'ai l'impression que tu penses que j'ai besoin d'expérimenter pleins de trucs avec pleins de Mecs mais cest pas le cas ( j'étais très stressée) ... bref ce qui me fait le plus chier c'est que t'ai lâcher l'affaire aussi vite ... comme (...)

cœur brisé ou ego bléssé ?

J'ai finalement rencontré le mec d'internet avec qui je parles depuis pas mal de temps mnt. Celui, avec qui je restait de 21 à 5h du matin au téléphone (oui j’ai ce qu'on appelle une téléphonite aiguë). J'ai décidé de me déplacer vers chez lui, il a pris une chambre d'hôtel. Au préalable je veux te dire que ce mec "m'abreuvait d'amour". Donc je vais te raconter notre rencontre. Je le vois, déception sur le physique je l'ai trouvé très mais alors très laid... Du coup il se pose sur le lit, moi je garde mes distances on commence à débattre de sujet de société ou est pas (...)

Je suis une tocarde

Monsieur fait le mort, alors qu'encore une fois c'est lui qui m'avait proposé aujourd'hui de me voir .... Donc je lui ai envoyé des messages pour lui dire dis moi si c'est mort ....puis j'ai essayé de l'appeler pas de réponse, donc je lui ai envoyé un message salé en lui disant qu'il avait aucun respect, que ça servait à rien de me renvoyer un message que voilà il m'avait bien prise pour une conne ... Bref appelez moi TOCARDA. Le pire c'est que je lui donne trop d'importance .... je l'ai inondé de message ou il a peu voir pas répondu ..... bref je suis grave .... La vérité c'est (...)

Etre une femme désespérée

C'est triste à dire mais je crois que je suis devenue une femme désespérée. Je parle toujours au mec du site. Il est très intelligent et surtout très manipulateur. On devait se voir samedi cela ne s'est pas fait il attendu la dernière minute pour me prévenir of course...Puis dimanche mais pareil rien, et on doit se voir aujourd'hui mais il va annuler je suis entrain de lui envoyer un millions de sms auquel il répond de manière laconique et surtout il met trois ans à répondre... Bref je lui avait mis des ultimatums et la je lui en ai encore mis. Le mec me sort qu'il est très (...)

déception à répétition

J'ai un goût amer dans la bouche ... Chaque fois que j'espère quelque chose ça foire toujours. Toujours. On devait avoir un appart à Paris ... ça foire. Tous les bons postes que je convoite ... ça foire et quand je demande pq "ah mais vous avez été très bien mais l'autre candidat patatpatata". D'ailleurs pour le dernier job j'étais tellemetn déçue que je me suis griffé à la mort, comme une sorte de scarification... Les relations amoureuses ... bon y'en a pas ... Y'a même pas un petit début ... l'hérétique était revenu vers moi alors qu'il avait disparu soudainement... (...)

Infantilisée je suis

Je me sens infantilisée complètement, la maison où je vie a été vendu (c'était la maison à mon couson qui vie autre part et dont on paie le crédit donc en gros il paie rien lui...) . On doit dégager d'ici le 20 juin. On a pas le choix. Ce qui m'énerve le plus, c'est que je n'ai pas mon mot à dire. Je suis une putain de diplômé sans travail! Tu vas me dire oui comme la plupart des gens, sauf que tous ceux de mon master ont un taff, même les connards incompétents, même ceux qui ont pas eu leur putain de diplôme. J'ai pas de fric pas de revenu donc selon ma famille j'ai juste (...)

se barrer en sucette

Je suis vraiment pathétique, oui c'est le terme pathétique et de surcroît complètement timbrée. Je suis une vierge de 26 ans, je me suis inscrite sur plusieurs site de rencontres (fin' plutôt des applications) tel que tinder. J'ai eu un amant virtuel (très pathétique) il a une femme (encore plus pathétique) on s'est juste envoyé qlq photos (pas mon visage dessus et très soft les photos). Bref on se prenait la tête, je lui prenait las tête. On se parlait plus et je suis une énieme fois revenue vers lui et je lui ai dit " oui tu ne serais pas revenue vers moi blablabla" et la il (...)

Voir la vie à travers un autre prisme

En ce moment j'essaie d'être plus positive, de voir la vie à travers un autre prisme. Mais putain ma nature de sombre connasse ressort toujours un peu plus fort. Bon je tiens un bullet journal pour m'aider à avancer et pas sombrer complétement. Rien de bien fous, comme tâche quotidienne : acheté des poireaux. Ouais, je sais c'est lamentable... Bon sinon j'en suis à 15 kg de perdu, je tiens le coup. Mais ce qui m'emmerde c'est que cela ne se voit pas. Ce qui me fous encore plus le seum, c'est que les autres ne le voient pas, ou les commentaires du style "oui ba c'est pas assez". (...)

Ne pas devenir une mégère aigrie

Je suis entrain de devenir une personne que je déteste. C'est simple je pue l'envie la rage et même, parfois, la haine. C'est triste à bientôt 26 ans je deviens une mégère. C'est simple, j'ai une bouche qui ne sert qu'à critiquer. La vérité c'est que je suis pleine d'envie, je n'aime pas ma vie, j'ai plein de regrets et de remords. Dans une semaine c'est mon anniversaire.Je cogite. J'angoisse, je me dis que j'ai rien construit, rien vécu.. D'ailleurs, des potes mon dit ouai c'est ton anniv lili faut le fêter blabla... et la elles me sortent oui y'a machine qui fait son pot de (...)

Echec

Tu te souviens le job surper méga cool et ba j'ai l'ai pas eu, voilà ça m'a tellement fait mal je trouvais ça tellement injuste que j'ai voulu me faire mal je me suis griffée jusqu'au sang. J'ai pleuré, tu vas me dire c'est rien patatipata, sauf qu'à chaque fois les trucs cool foire pour moi! D'ailleurs, il avait recruté quelqu'un et la l'annonce est à nouveau en ligne. Je les avaient harcelé, j'ai même envoyé un mail pour leur dire blabla j'ai eu une autre offre de poste mais vous me plaisez plus. Puis j'ai eu la lettre de refus (assez sympas je dois dire) et puis j'ai repostuler (...)

la peau qui brûle

Toute à l'heure je prenais un bain finis par une douche. Pour me chauffer j'utilise un mini radiateur électrique. J'ai eu envie de le prendre et de le balancer dans mon bain, j'ai envie de me faire mal. J'ai envie de me balafrer, de me fracasser ! Ma mère m'a gonflé,elle se sent obligée de raconter ma vie : et lili elle prend des cachets et lili elle a eu que des refus à ses emplois : je lui ai dit que cela me gonflait, elle me fait la gueule. Est elle sérieuse? alors je lui ai dit ... elle comprend rien. Je raconte à tout le monde que tu t'es tapée ton ex patron junkie? non je (...)

Rupture amicale

Ma Chloé, ma très chère Chloé, Septembre 2009 fût ma rupture amicale la plus douloureuse. Je pense que ce qui me fait le plus chier c’est que t’étais la personne qui me connaissait le mieux, celle qui savait tout de chez tout : la face publique et la face cachée. Ce qui me fait vraiment mal, c’est de me dire que tu me déteste, que pour toi je suis une espèce de pourriture, une moins que rien. C’était y’a longtemps enfaite, je me souviens de bride : que je te culpabilisait quand tu te fessais d’autres potes, que j’aimais pas ton mec … enfin c’est un peu confus (...)

La boulangère qui se prend pour le charcutier et le crapeau pour le Monsieur le prince charmant

Je suis fascinée par le fait que les gens (et moi surement) aient une vision si déformée d'eux même! Ma pote LJ, putain c'est un cas, j'ai jamais connu quelqu'un d'aussi égoïste et de radine de ma vie. Et surtout elle n'a vraiment aucun recul sur elle-même. Par exemple, le jour de mes 25 ans (mois de mars dernier), j'ai fait une bouffe au resto, puis une boite. On a été mangé indien, mes potes ont décidés de me payer le resto et elle fait euh non lili paie sa part. Mes potes lui disent non c'est mort on l'invite, donc elle a finit par payer (mais je lui avait dit non tqt c'est (...)

Sasa

Sasa c'est ma cousine on lui a fêté ses 38 ans. Putain ça fou un coup quand même 38 ans, le temps ne passe pas il défile... Je me demande comment sasa se sent, je me demande s'il n'a pas un léger goût de regret, même de remord dans la bouche... Sasa, elle a 13 ans de plus que moi, sasa c'était mon modèle, sasa c'était la personne avec qui on me comparait... Lili regarde comme Sasa elle est plus belle que toi, ha oui sasa elle est bien, puis elle est intelligente Sasa, des parents, mais un père surtout, qui a mit sasa sur un pied d'estale Sauf que le modèle c'est effrité. (...)

Mon vide

Je me sens vide... indolore, incolore, insipide ... J'ai l'impression que je suis morte à l'intérieure, que cela fait longtemps que je traine une espèce de dépression... c'est bizarre. Pourtant j'ai rien de la fille qui va mal, en apparence je suis la grosse dondon qui fait marrer, un espèce de buffle sans sentiment sans finesse sans grâce, quand je me représente je vois une espèce d'Agride mal dégrossie .. ça fessais presque trois mois que je suivais un régime à ma sauce, mais la j'ai lâché je ressent le vide, le besoin de me remplir, de me farcir comme on farce une dinde, (...)

Pour plus de lecture, consulter les archives : novembre 2016, décembre 2016, janvier 2017, février 2017, mars 2017, juin 2017, septembre 2017, octobre 2017.